Garde des enfants et pension alimentaire


Mais si un seul des parents présente une requête pour obtenir la garde, l’autre parent peut en être offensé. Ainsi, les deux parents devraient avoir recours à des services juridiques lorsque la séparation n’est pas amicale.

Les points à considérer

L’avocat en droit de la famille abordera les sujets suivants lorsqu’il apparaîtra en cour:

  • La capacitĂ© des parents Ă  procurer un soutien Ă©conomique et Ă©motionnel;
  • La relation de chaque parent avec les enfants;
  • Le dĂ©sir des enfants s’ils sont assez vieux pour en parler.

Considérations de la cour

Les avocats considéreront les facteurs suivants durant leur argumentation:

  • Lorsqu’il y a deux enfants ou plus des mĂŞmes parents, la cour prĂ©fère les garder ensemble plutĂ´t que de les envoyer dans deux lieux d’habitation sĂ©parĂ©s;
  • La cour tentera de minimiser les bouleversements dans la vie des enfants le plus possible;
  • La capacitĂ© des parents Ă  passer du temps avec les enfants sera Ă©galement Ă©valuĂ©e puisque les divorces entraĂ®nent beaucoup de dĂ©penses pour les deux parents et, par consĂ©quent, mènent souvent Ă  une augmentation des heures de travail.

Les précédents parentaux

La cour favorise certaines situations:

  • Une mère qui reste Ă  la maison sera presque toujours favorisĂ©e par rapport Ă  un père qui travaille;
  • Le parent qui s’est occupĂ© des enfants avant la dĂ©cision de la cour verra habituellement le statu quo maintenu;
  • Le parent principal qui s’est occupĂ© des enfants sera souvent favorisĂ©.

Arriver Ă  une entente:

  • Les deux parents s’entendent souvent pour que les deux puissent voir les enfants dans un dĂ©lai de temps raisonnable. Dans ce cas, les parents partagent le droit de voir leurs enfants et de recevoir toutes les informations qui les concernent;
  • Les parents doivent choisir ensemble les jours et les heures durant lesquels chacun verra leurs enfants;
  • Lorsqu’il y a des raisons de croire qu’un parent peut faire du mal Ă  ses enfants, les visites peuvent avoir lieu dans un centre communautaire ou dans un autre contexte supervisĂ©.

Garde des enfants versus pension alimentaire:

  • La cour considère qu’obtenir la garde des enfants et obtenir la pension alimentaire constituent deux questions diffĂ©rentes. Si l’une de deux est refusĂ©e, l’autre parent ne peut pas se venger en refusant l’autre, car c’est l’enfant qui en souffrira;
  • Un parent, Ă  qui la garde des enfants ou la pension alimentaire est refusĂ©e Ă  la suite d’une entente ou d’une dĂ©cision de la cour, peut effectuer des dĂ©marches juridiques, mais il doit se soumettre Ă  ses obligations entre-temps.

Menu